simple website builder


LES MONUMENTS DE LA RADE 

Au fil du temps, s’est édifié dans la rade un patrimoine portuaire et fortifié en rapport avec la situation stratégique de son implantation méditerranéenne.

Votre visite de la Rade ...

1. L'ARSENAL DE TOULON

La construction des premiers bâtiments de l’arsenal remonte au XVIème siècle. Toulon est aujourd’hui le plus grand port militaire d’Europe et accueille le porte-avions Charles de Gaulle. [...]

2. LE FORT DE L'EGUILLETTE

Ce fort militaire fut construit entre 1674 et 1685 à La Seyne-sur-Mer, sur la corniche Bonaparte. Il avait pour mission, la protection de la rade de Toulon, ainsi que celle du rivage seynois. [...]

Plan de la Visite

3. LE FORT BALAGUIER

Ce fort fut construit en 1636 sur la commune de La Seyne-sur-Mer.
Sa mission principale était de compléter l’action la tour Royale et donc, protéger la rade de Toulon. [...] 

4. LA TOUR ROYALE

La grosse tour, comme elle est surnommée, est le premier ouvrage d’une longue série de Forts dans la rade de Toulon. Financée en majeure partie par le roi Louis XII, elle fut construite entre 1513 et 1524. [...]

Découvrir la rade de toulon ces prochains jours ?

CONSULTER LES HORAIRES

Mobirise

1. L'Arsenal de Toulon

La situation géographique de Toulon fait que la ville est fortement liée à un rôle militaire et naval. L’environnement naturel exceptionnel des collines qui entourent et surplombent la ville fait que Toulon est la seule rade à allier défense maritime et terrestre. La région a toujours été une place forte de la marine française et est encore aujourd’hui le premier port militaire, accueillant plus de la moitié de la flotte française, dont le porte-avions Charles de Gaulle. Malgré les destructions des guerres, la marine à Toulon détient toujours un patrimoine immobilier et portuaire hors du commun traduisant l’ancienneté et l’étendue de sa présence autour de la rade.

Plusieurs bateliers vous proposent une promenade commentée de la rade de Toulon, permettant d’approcher l’arsenal et les navires de guerre au plus près, de naviguer près des côtes et d’approfondir votre culture de manière ludique et récréative. Ils sauront vous raconter les grands récits de stratégies et de batailles, prolongeant la visite au cimetière marin et la presqu’île de Saint-Mandrier. 

Mobirise

2. Le Fort de l'Eguillette

Troisième pilier du système de défense de la rade de Toulon après la Tour Royale et le fort Balaguier, le fort de l’Eguillette a été construit sous Louis XIV par Vauban qui estimait que les deux bâtiments n’étaient pas suffisants contre des attaques en force de la rade.

Ce fort complète l’ensemble pour parfaire la stratégie destinée à interdire l’accès de la petite rade de Toulon, protégeant aussi efficacement les rivages seynois. Il reste un exemple unique de l’architecture militaire côtière française avec sa tour carrée et ses deux ailes en retour, se différenciant ainsi des constructions rondes de la Tour Royale et du fort Balaguier. Ce fort en batterie basse a la particularité de pouvoir faire feu sur les coques des navires, à une époque ou la marine était à voile.

Déclassé en 1877, il fut cédé à la Marine en 1924 l’occupant toujours, mais qui a entrepris une importante opération de restauration à la fin des années 1990.
Situé sur la corniche Bonaparte, il offre une très belle vue sur la rade de Toulon et accueille occasionnellement des expositions, des manifestations culturelles, concerts ou pièces de théâtre. 

Vous souhaitez découvrir la Rade en groupe ?

RÉSERVEZ AUJOURD'HUI

Mobirise

3. Le Fort Balaguier

Il a été construit en 1634 et renforcé par Vauban. Cette tour à canon située plus précisément à La Seyne-sur-Mer a servi de protection à la rade de Toulon en croisant ses feux avec ceux de la Tour Royale à l’est.

Classé monument historique depuis les années 1970, il appartient toujours à la Marine Nationale qui l’a mis à disposition de la ville de La Seyne-sur-Mer.

Il est devenu un musée naval axé sur l’histoire maritime locale, le bagne de Toulon et la vie des forçats.

Mobirise

4. La Tour Royale

Classé monument historique depuis 1947, la Tour Royale a été rachetée à la Marine nationale en 2006 pour être restaurée, sécurisée et mise en lumière et devenir un joyau du patrimoine toulonnais.
Également nommée Grosse Tour, elle a été construite au XVIe siècle à fleur d’eau et en partie creusée dans la roche. L’accès se fait par une passerelle qui surplombe les douves. Ce monument emblématique de la ville mesure 60 mètres de diamètre avec des murs d’une épaisseur de 7 mètres, représentant parfaitement les tours à canons construites à cette époque.
Cette tour à vocation militaire pour défendre la rade est devenue un lieu festif et culturel accueillant festival de musique classique ou rock, spectacles de danse ou de fin d’année des écoles.
Les aménagements attenants en ont fait un haut lieu touristique : parking gratuit de 6 000 m², parc public paysager, espaces verts, promenade en bord de mer, monument et le bathyscaphe.
La tour royale se situe dans le quartier du Mourillon qui se termine par une série de plages bordées de jeux de plein air, de jardins paysagers, de bars et de restaurants.  

UNE VISITE UNIQUE

Téléchargez sans plus attendre le dépliant au format PDF